Les formalités administratives pour s'expatrier au Canada

Il est indispensable de posséder un permis de travail pour s’installer au Canada (sauf pour les étudiants qui poseront une candidature  « travail-étude »).

Pour cela, il faudra déposer une demande de visa de résident temporaire. Chaque année, plus de 100 000 étrangers partent travailler au Canada avec un permis de travail temporaire délivré à la condition d’avoir déjà trouvé un emploi dans le pays. Il est possible de renouveler votre visa temporaire.

La résidence permanente est ouverte aux travailleurs qualifiés et professionnels, aux gens d’affaires et au regroupement familial. Les travailleurs qualifiés se définissent comme ayant au moins un an d’expérience professionnelle, connaissant l’anglais ou le français et ayant des facilités d’adaptation qui les aideront à s’installer au Canada. Dans la catégorie des gens d’affaires, on trouve les travailleurs autonomes et les entrepreneurs.

Il existe un programme « rapide », «  Entrée express », pour traiter les demandes de résidences permanentes présentées au titre des programmes d’immigration économique fédéraux suivants :

- le Programme des travailleurs qualifiés (fédéral),

- le Programme des travailleurs de métiers spécialisés (fédéral),

- la catégorie de l’expérience canadienne.

Les provinces et les territoires peuvent également recruter des candidats à l’aide de ce système. Les candidats se voient attribuer un nombre de points, ceux ayant totalisé le plus grand nombre sont contactés par l'administration canadienne.

Dans tous les cas, votre interlocuteur est l’ambassade du Canada à Paris : www.servicecanada.gc.ca

Consultez également notre rubrique "Trouver un emploi au Canada".

 
Partager cet article